Les 24H du Mans

Jean Alesi et Giancarlo Fisichella participeront aux 24 Heures du Mans cette année, avec la même Ferrari F430 qu’en Le Mans Series.

Jean Alesi et Giancarlo Fisichella sont équipiers en Le Mans Series dans une Ferrari de l’équipe AF Corse. Il n’était pas prévu qu’ils participent aux 24 Heures du Mans. Leur voiture était seulement sur la liste de réserve. Il y a quelques jours, l’équipe Pekaracing, qui devait avoir une Corvette C6.R, a déclaré forfait, laissant une place libre sur la grille. L’ACO a donc confirmé que la voiture d’Alesi et Fisichella sera bien présente aux prochaines 24 Heures du Mans. Ils feront équipe avec Toni Vilander, comme aux Huit heures du Castellet. Giancarlo Fisichella n’a jamais participé aux 24 Heures du Mans. Jean Alesi y a fait une seule apparition... il y 21 ans ! L’an dernier, il a assisté la course en tant qu’invité et il a eu le désir de reprendre la compétition en endurance.

On ne présente plus Giancarlo Fisichella, son passage en tant que pilote Renault F1 a laissé de nombreux souvenirs dans la tête du public : sa récente pole position 2009 à Spa au volant d'une F1 Force India, sa pige chez Ferrari... ont marqué les esprits. Arrivé aux 24 Heures du Mans aux côtés de Jean Alesi, Giancarlo ne pouvait que provoquer auprès des médias et des spectateurs une certaine agitation à laquelle le pilote transalpin ne s'attendait pas forcément. Une entrée en matière haute en couleur pour le jeune retraité de F1 désormais pilote officiel Ferrari. "C'est ma première participation aux 24 Heures du Mans et c'est très impressionnant de voir autant de monde autour de ces vérifications du Pesage. Je sais dorénavant que c'est la plus grande course au monde. Je suis ravi d'y participer, je ferai de mon mieux avec Jean Alesi et Toni Vilander. Depuis le début de la saison en Le Mans Series nous sommes parvenus deux fois sur le podium et j'espère que nous serons en mesure de réaliser au moins le même exploit dimanche dans une semaine voire mieux gagner la course car c'est notre objectif. Beaucoup de choses peuvent se produire dans une course de 24 Heures. Le circuit est très grand et il va nous falloir plusieurs séries de tours pour bien apprendre les premiers virages qui se prennent en 4ème ou en 5ème et qui sont assez difficiles. C'est un tracé très intéressant. C'est évidemment nouveau pour moi de partager le volant avec des coéquipiers mais nous nous entendons bien. Nous devons nous entraîner pour les ravitaillements et les changements de pilote, nous progressons. Tout ceci est nouveau pour nous." ( madeinmotorsport.com )

 Après la course ( en ce qui concerne le problème de frein ) "Heureusement, il y avait une voie d'évasion à cet endroit et j'ai pu limiter les dégâts. Malheureusement, nous avons dû passer beaucoup de temps dans le garage pour réparer la voiture et après cela nous ne pouvions pas rattrapper le temps perdu. La quatrième place est tout de même un très bon résultat. Je suis heureux d'avoir vécu cette expérience unique : c'était une course fatigante, sans sommeil, mais c'était inoubliable. Je veux remercier l'équipe pour tous leurs efforts et mes coéquipiers dans cette aventure, Toni et Jean qui étaient vraiment fantastiques."

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×