Grand prix du Japon

Interview avant le Grand prix :

Giancarlo Fisichella pense plus au Grand Prix du Japon qu'à son passé ou à son avenir. Mais il a quand même un petit quelque chose à dire sur ce transfert. "Je crois qu'ils ont pris une très bonne décision. Ferrari a fait quelque chose de fantastique en attirant Alonso chez elle pour l'année prochaine. Fernando est l'un des meilleurs pilotes du monde et je suis persuadé que nous allons avoir une très grande saison avec une équipe comme Ferrari. Pour ma part, en tant que pilote de réserve, je serai heureux de les assister, lui et Felipe, l'année prochaine. J'adore le circuit de Suzuka. J'ai déjà terminé deux fois sur le podium sur ce circuit. J'ai souvent de bonnes sensations sur ce tracé et j'espère que j'aurai les mêmes sensations au volant d'une Ferrari. C'est un circuit très différent de celui de Singapour et je sens que j'aurai la possibilité de bien faire ici. S'il devait pleuvoir, tout pourrait arriver. Le domaine dans lequel je dois m'améliorer le plus, c'est le freinage, car c'est dans cet exercice que je suis le moins à l'aise. Quant au Kers, j'y suis maintenant habitué. Je suis persuadé que ce week-end sera meilleur que le précédent et mon objectif sera de marquer quelques points," ajoute Fisichella.

Interview après les essais :

Fisichella semble de plus en plus à l'aise au volant de la F60.
"C'est la pluie qui a dominé cette journée, mais ce ne devrait pas être le cas en course, dimanche. Cela va donc nous compliquer la vie. Je suis content de la manière dont les choses se sont passées ce matin, car j'ai tout de suite eu de bonnes sensations au volant de la voiture et j'ai amélioré mes chronos lors de chaque passage. J'étais dans le même rythme que les meilleurs. Nous espérons faire mieux qu'à Singapour, mais nous savons que ce sera difficile."

Interview après les qualifications :

Seizième sur la grille de départ, Giancarlo Fisichella avait sa tête des mauvais jours après les qualifications. "Je suis très déçu de ne pas avoir participé à la Q2. Nous n'avons eu que la séance de ce matin pour préparer la voiture pour une piste sèche. Je pense cependant que j'ai amélioré mes performances, car je me sens de plus en plus en confiance au volant de la F60. Lors de mon dernier tour chronométré, j'ai fait une petite erreur qui m'a coûté du temps et c'est ce qui m'a manqué pour me hisser en Q2. Demain, mon objectif sera de terminer la course dans la zone des points. Je sais que ce sera difficile en partant de la huitième place, mais peut-être pourrais-je y arriver grâce à une bonne stratégie?," ajoute le pilote italien.

Interview après la course :

Douzième à l'arrivée, Giancarlo Fisichella ne peut qu'être déçu de sa course. Une fois de plus. "J'avais de meilleures sensations au volant de la voiture ce week-end et je pense que cela s'est vu, mais pas vraiment avec mon résultat. J'avais un bon rythme en course, surtout lors de mon deuxième relais. Dommage d'avoir perdu une place en faveur de Kovalainen. En fin de course, j'ai eu une belle bataille avec Sutil qui était très rapide avec ses pneus tendres alors que moi j'étais en pneus durs. Le Kers m'a bien aidé à ce moment-là. J'attends maintenant la course d'Interlagos en étant plus confiant. Il sera important que je me qualifie mieux et que je termine enfin dans les points," ajoute Fisichella.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×