Grand prix de Monaco

Interview avant le week-end :

Lors de la dernière course, disputée en Espagne, les progrès de la voiture ont été plutôt encourageants. Ce qui permet à Giancarlo Fisichella d'aborder la course monégasque avec bon espoir : « Dans l'ensemble, la voiture évolue bien. Le rythme en course, à Barcelone, était assez encourageant et je pense que nous pouvons être assez satisfaits de la façon dont ça se passe. Je pense que ça s'annonce bien pour la deuxième partie de l'année. Si l'on pouvait mieux se qualifier, nous pourrions obtenir de meilleurs résultats. »
« Monaco est un événement que j'attends avec impatience. C'est l'un de mes circuits favoris. C'est sinueux, les fans sont proches des voitures et les alentours sont si beaux. C'est certainement le meilleur endroit pour une fête, j'espère donc que nous pourrons célébrer un bon résultat dimanche soir » s'exclamait Fisichella. « L'année dernière, j'y ai fêté mon 200ème départ, et je suis déjà monté sur le podium à deux reprises en 1998 et en 2000 ! »
« Cette année, il faut être réaliste : marquer des points sera très difficile surtout si c'est sec - ça rend les dépassements encore plus difficiles. Toutefois, obtenir un bon résultat est mon objectif. Nous avons des mises à jour du package aérodynamique - ce qui ne pourra que nous aider, mais l'ensemble de la course est une loterie : vous devez avoir de la chance » concluait le vétéran italien.

Interview après les essais libres :

Classé en 19e position cet après-midi, Giancarlo Fisichella n'est pas encore satisfait de sa voiture.
"Nous avons utilisé la séance de ce matin pour travailler sur les réglages et nous avons bouclé de longues séries de tours cet après-midi." "Comme Adrian, j'ai eu des problèmes avec mes pneus arrière, surtout lors des cinq derniers tours de mes sorties les plus longues. La voiture glissait partout, même en ligne droite. Je ne pense pas avoir tiré le meilleur de la voiture aujourd'hui, il y a certainement du mieux à venir," ajoute le Romain.

Interview après les qualifications :

C'est à Monaco qu'un pilote peut faire la différence, même avec un matériel moins affûté que celui de la concurrence et c'est ce qu'ont réussi à faire Adrian Sutil et Giancarlo Fisichella, aujourd'hui en qualification.
"Je pense que nous pouvons être très satisfaits de nos performances d'aujourd'hui" - déclare Fisichella qui se classe 13ème - "L'équipe a bien travaillé et avoir les deux voitures dans le top 15 est une bonne chose. C'est très encourageant." "Il nous reste encore beaucoup à faire, mais ce résultat démontre que nous allons dans la bonne direction. J'espère être à l'arrivée de la course demain et comme à Monaco tout peut arriver, nous verrons bien..." ajoute-t-il.

Interview après la course : Non trouvée

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×