Grand prix de Malaisie

Interview avant le week-end :

Une journée bien discrète pour l'équipe Force India qui place ses pilotes en 16e et 19e positions dans la seconde séance d'essais libres de la journée, la plus rapide des deux. Le programme de l'équipe s'est déroulé sans problème, si ce n'est la sortie de piste de Giancarlo Fisichella cet après-midi. Le Romain est allé jusqu'au mur de protection et a quelque peu chiffonné sa monoplace...
Giancarlo Fisichella faisait la moue en fin de journée.
"Nous sommes toujours à la recherche du meilleur compromis pour le freinage, car nous bloquons souvent les roues. En outre, nous avons peu d'adhérence et de motricité, il nous faudra donc encore travailler sur ça. Toutefois, sur la distance, cela ne passe pas trop mal. Dommage que j'ai eu un accident cet après-midi. J'ai été un peu trop large dans le virage, car j'avais du graining sur mes pneus et j'ai perdu le contrôle de ma voiture. J'ai eu la malchance de toucher le mur de protection après avoir traversé le bas à gravier."

Interview après les essais libres : Non trouvée

Interview après les qualifications :

Il n'y a pas eu de miracle pour la petite équipe Force India aujourd'hui en qualification. Adrian Sutil et Giancarlo Fisichella ont en effet été éliminés dès la première phase après avoir signé les 18e et 19e chronos.
Giancarlo Fisichella nous raconte ses mésaventures.
"J'ai eu un problème avec ma pédale d'accélérateur dans mon premier tour et nous l'avons donc changé. Cela m'a coûté un peu de temps et j'ai été incapable de faire trois tentatives, ce qui est très important. Toutefois, mon meilleur tour était bon et la voiture bien équilibrée. Une fois de plus, c'est très serré dans le peloton et comme il y a des chances qu'il pleuve demain, nous essayerons de saisir la moindre opportunité."

Interview après la course :

Etant donné les conditions météorologiques très difficiles aujourd'hui en Malaisie, l'équipe Force India avait une belle carte à jouer, mais elle n'a malheureusement pas réussi à tirer son épingle du jeu.
Adrian Sutil et Giancarlo Fisichella terminent en effet cette course aux 17e et 18e positions. Comme de nombreux autres pilotes, ils ont souvent choisi les mauvais pneus au mauvais moment...
Giancarlo Fisichella regrette une mauvaise stratégie. "Nous sommes malheureusement rentrés trop tôt pour chausser des pneus pluie. J'ai donc fait trois ou quatre tours avec ces pneus avant que la pluie arrive vraiment et à ce moment-là, ils étaient détruits. Ensuite, sous la pluie, l'adhérence s'améliorait peu à peu, mais il y avait trop d'eau et avec mes pneus usés, je n'arrivais plus à contrôler ma monoplace. J'étais en aquaplanage partout. Ce ne fut pas une bonne course pour nous, car nous avions la mauvaise stratégie."

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !