Grand prix d'Allemagne

Interview avant le début du week-end :

Brillant 10ème sur le circuit de Silverstone, Giancarlo Fisichella arrive au Nürburgring plus motivé que jamais : « L'équipe a bien progressé lors des dernières courses. C'est très encourageant. Chaque élément que nous avons mis sur la voiture cette année a fait une différence sur le plan de la performance. Ce qui prouve que nous sommes clairement dans la bonne direction. C'est très motivant pour l'équipe et pour moi personnellement en tant que pilote. Le circuit du Nürburgring est vallonné et vous pouvez doubler à quelques endroits, ce qui est évidemment bon pour nous si nous sommes de nouveau au milieu du peloton. Cette fois-ci, je veux être en Q2, ce qui - je pense - doit être possible. Avec une meilleure position de départ, nous espérons être en mesure de terminer plus haut » estimait le pilote italien.Les progrès de l'équipe Force India - depuis le début de la campagne européenne - ne se sont pas encore concrétiser par l'inscription du moindre point au championnat. Un fardeau qui devient lourd à porter à en croire Giancarlo Fisichella.
« Nous sommes tellement proches des points que j'espère pouvoir faire le travail le plus vite possible. Pour l'équipe ça serait un énorme coup de pouce. Tout le monde travaille très dur et ne pas en avoir encore inscrit est un peu frustrant. Enlever ce poids de nos épaules serait très positif pour le reste de la saison » concluait-il.

Interview après les essais libres :

La deuxième séance de Giancarlo Fisichella s'est résumée à peu de choses puisqu'il est sorti de la piste dès les premières minutes. Mais l'Italien avait signé le cinquième chrono ce matin contre le dernier cet après-midi.
"Je crois que c'est une bonne journée pour l'équipe qui place ses deux pilotes dans le top six ce matin et cet après-midi. La séance de ce matin a été très bonne pour moi, mais celle de cet après-midi a été très décevante. J'ai touché un vibreur qui était humide et cela m'a envoyé dans le mur de pneus. Je pense que j'aurais pu bien faire cet après-midi, mais quoi qu'il en soit, c'est encourageant pour demain et nos possibilités de participer à la Q2 des qualifications."

Interview après les qualifications :

Giancarlo Fisichella a eu un peu moins de chance que son équipier puisqu'il a été éliminé dès la première phase de la séance qualificative. Demain, il prendra le départ depuis le 18e emplacement de la grille de départ.
"Tout d'abord, je dois dire que je suis très content pour l'équipe et pour Adrian - déclare Fisico - C'est un résultat incroyable pour l'équipe et j'espère que nous ferons une belle course demain. Pour moi, c'est bien sûr un peu plus décevant. Je suis monté en piste très tôt en Q1, mais ensuite j'ai été bloqué par du trafic durant mon tour le plus rapide. C'est dommage, car sous ces conditions, je pense que nous aurions pu faire quelque chose de bien. Mais les conditions pourraient être encore changeantes demain en course et on ne sait jamais," conclut le Romain.

Interview après la course :

Dix-huitième sur la grille de départ, Giancarlo Fisichella avait peu de chance de briller aujourd'hui. Le Romain a toutefois bouclé une course courageuse pour terminer à une fort belle 11e place.
"Après ma qualification d'hier, je m'attendais à une course difficile aujourd'hui, mais je dois avouer que je l'ai vraiment appréciée. J'ai pris un bon départ; j'ai dépassé de nombreuses voitures durant le premier tour. J'arrivais à rattraper des concurrents et à les dépasser avec une certaine facilité. Malheureusement, j'ai eu du graining sur mes pneus tendres à la fin de ce premier relais. Pour le second relais, cela se passait mieux et à la fin de la course je suis même revenu sur le groupe qui me précédait. Peut-être qu'avec quelques tours supplémentaires, j'aurais pu me frayer un chemin parmi eux et me battre avec Kovalainen pour la huitième place. Je pense que nous pouvons être satisfaits de notre week-end, même si nous ne marquons pas de point," conclut le Romain.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !